Privés de prime Covid, les pompiers des Bouches-du-Rhône appellent à la grève


25 juin 2020 - 1646 vues

Après une première mobilisation le 22 juin, le Syndicat autonome des sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône lance un nouvel appel à la grève pour le 7 juillet devant le siège du Sdis 13, rapporte le quotidien régional La Marseillaise.

Une baisse de 48 % de l’activité pendant le confinement

Grégory Allione, directeur du Sdis 13, estime de son côté que de nombreuses mesures ont été prises pour protéger les pompiers contre le virus. "Nous avons consacré un million d’euros supplémentaire à la mise en œuvre de moyens de protection pour tous les personnels", explique-t-il aussi, cité par La Marseillaise. Il rappelle aussi qu’une baisse de 48 % de l’activité a été enregistrée pendant le confinement et assure que les 30 cas positifs au Covid-19 dans le département ne sont pas liés aux opérations.

Mais pour ceux qui ont travaillé sur le terrain, le ressenti est tout autre, note le journal régional. Si les opérations courantes ont effectivement diminué, les pompiers ont été sollicités ailleurs, notamment dans les centres de dépistages mis en place partout dans le département.

Un contexte de travail anxiogène

"Les agents ont travaillé dans un contexte de sursollicitation et anxiogène", regrette ainsi Pierre Davisseau, responsable départemental du Syndicat dans les colonnes de La Marseillaise. "De nombreux agents sont dégoûtés", ajoute-t-il. Grégory Allione explique qu’il a préféré se battre pour la prime de feu, bloquée à 19 % au lieu de 26 %, qui est, elle, une prime pérenne, poursuit le quotidien. Une initiative visiblement insuffisante pour ses équipes.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article