Calogéro présente Centre Ville

04 décembre 2020 à 18h25
Télécharger le podcast

Il y a trois ans, Calogero sortait « Liberté chérie » et son lot de refrains immortels : « Je joue de la musique », « Fondamental », « 1987 », « Voler de nuit ». Une longue tournée s’en est suivie puis l’illustre bassiste-compositeur-interprète-arrangeur, a fait un pas de côté pour concevoir le premier album de la jeune Maëlle, lauréate de la saison 7 de « The Voice ».

C’était en l’An I avant la Covid-19. 2020 a débuté dans un climat inédit, effrayant et confus de crise sanitaire. Le monde entier a été contraint à la réclusion, Calogero aussi. L’album « Centre ville » en résulte. « C’est un disque bien confiné, pas mal de chansons sont nées pendant, explique-t-il. Seul chez moi, il m’est arrivé de me sentir bien dans cet enfermement. J’ai énormément travaillé ». On le sait : Calogero est sans cesse traversé par des mélodies, dans la rue en marchant, le soir en se couchant, dans la cuisine ou la salle de bain. L’une de ses ballades fait l’actualité, avec des paroles écrites à distance par Bruno Guglielmi. Elle s’intitule « On fait comme si » et, en récoltant quelques 25 millions de vues, elle restera la bande originale de cet étrange printemps. Mieux encore : tandis qu’on applaudissait symboliquement le corps médical aux fenêtres, Calogero promettait concrètement de reverser l’intégralité des recettes du titre à la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France.

Calogéro nous présente cet album sur Radio STAR.

Animateur Enzo

Calogero.jpg (466 KB)

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article