Une pie accusée d'avoir volé près de 1000 pièces au Château de Versailles


24 juillet 2019 - 1193 vues

Cette histoire n'est pas sans rappeler la BD "Les bijoux de la Castafiore". Mais le Tintin de cette histoire est bûcheron au château de Versailles, relate le Parisien du 23 juillet. Il y a environ huit jours, alors qu'il élague une branche encombrante près de l’allée de Fontenay, quelques centimes tombent à ses pieds. Surpris, il prévient un gardien, qui met la main sur ce nid perché... rempli de monnaie.

Si on ne sait pas encore à combien s'élève le butin - le château de Versailles n’a pas souhaité communiquer sur le sujet - on sait d'où il vient. Et ça risque de ne pas plaire aux touristes superstitieux. Leurs piécettes rouges et jaunes lancées dans les fontaines du parc ont vite trouvé nouvelle propriétaire.

Des pièces rouges et jaunes lancées dans les fontaines

La dame à plumes, elle, reste introuvable, mais pour Kim Dallet, de la Ligue pour la protection des oiseaux, interrogée par le Parisien, il semble bien qu'une pie soit de mèche. "Sans qu’on sache pourquoi, la pie bavarde adore rapporter des objets à son nid. Ce n’est pas rare, car elle est très curieuse."

Mais elle n'est pas la seule coupable. Il y a quelques mois, c'est dans un trou de taupe qu'un jardinier avait trouvé un écu. Une pièce de 5 francs à l'effigie de Louis-Philippe et datant de 1854.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article