Une infirmière expulsée de son logement par peur du Covid-19


03 avril 2020 - 1584 vues

Une infirmière aurait été dans l’obligation de quitter le logement qu’elle occupait avec son compagnon, sous la pression de ses propriétaires craignant d’être contaminés par le Covid-19. Après des journées harassantes au travail, Mélina, infirmière anesthésiste au CHU de Montpellier (Hérault) pensait pouvoir se reposer au calme chez elle. Mais cette mère de famille de 37 ans aurait été dans l'obligation de quitter le logement qu'elle occupait avec son compagnon, sous la pression de ses propriétaires craignant d'être contaminés par le Covid-19, selon La Gazette de Montpellier.

Une enquête préliminaire a été ouverte, jeudi, par le procureur de la République Fabrice Belargent, "afin d'établir si les conditions dans lesquelles cette personne a été amenée à quitter son domicile étaient susceptibles de recevoir une ou plusieurs qualifications pénales", rapporte encore le journal local.

Coupure d'eau et d'électricité

Les jours précédents, Mélina, qui prend en charge à l'hôpital des personnes infectées par le virus, avait décidé de se confiner seule pour protéger sa famille. Sa mère, sa fille, sa petite fille et son compagnon logent alors dans la maison qu'elle occupait initialement avec son conjoint située à Montarnaud, à une quinzaine de kilomètres de Montpellier. De son côté, elle s'installe seule dans l'appartement de sa fille situé près du CHU de Montpellier.

Mélina avertit alors ses propriétaires qui ne semblent pas s'opposer à ce que la famille s'installe dans la maison. Ils changeront d'avis, deux jours plus tard. Vivant à l'étage du dessus, ils se plaignent auprès de la mère de famille, lui expliquant ne pas vouloir « d'étrangers » chez eux. L'ambiance se dégrade alors très vite. « Ils nous ont coupé l'eau chaude et le chauffage pour nous forcer à partir. C'était intenable. On a été obligé de s'en aller », explique-t-elle auprès du journal local.

"On s'en fout que vous attrapiez le virus"

"Ils m'ont dit : on s'en fout que vous attrapiez le virus et que vous mourriez avec. Du moment que vous ne mourrez pas chez nous", ajoute la mère de famille. Contactés par le journal les locataires expliquent que "ces gens n'avaient pas à venir chez nous. Le bail était pour deux personnes"… Et ils dénoncent la présence de la grand-mère qui était dans un établissement pour personnes âgées, 5…) des endroits à risque.
 
Fatiguée par cette situation, la famille quitte finalement les lieux le 31 mars. Sa mère a été placée en maison de retraite et son compagnon est retourné vivre chez ses parents. Sa fille et sa petite fille logent désormais dans l'appartement de la première à Montpellier tandis que Mélina bénéficierait d'un logement gratuit qu'elle a trouvé sur Airbnb. L'infirmière aurait été mise en relation avec l'association France victimes 34 qui a été chargée de procéder à une évaluation de sa situation, selon la Gazette de Montpellier.

Contacté par La Provence, le ministre du Logement Julien Denormandie n'a pas tardé à réagir à l'expulsion de cette famille, soulignant que les propriétaires se sont mis hors la loi. Car les expulsions de locataires sont effectivement interdites jusqu'au 31 mai. "Ce qu'ont fait ces gens est abject. Cela montre ce que la crise révèle de plus sombre chez les gens", a-t-il ajouté.
 
 
 
 
 
 
 
Société

Coronavirus : la Chine déplore quatre nouveaux décès à Wuhan

Coronavirus : 60 000 gendarmes mobilisés pour empêcher les départs en vacances

Confinement : dans le Loiret, le Japonais Shiseido chouchoute ses salariés

Confinement : les pensionnaires d’un Ehpad de l’Isère font leur propre journal télévisé

Guide Shopping Le Parisien


FDJ : tentez votre chance au tirage de l’EuroMillions (37 millions)
Cdiscount : 3 offres pour vous faciliter la vie à la maison (cuisine, sport…)
AirPods : les écouteurs Apple encore en promotion à moins de 140 euros
Sélection shopping
Offres d'emploi

Responsable de Secteur H/F
Sanswiss
Île-de-France
Technico Commercial Terrain H/F
Ngel & Fenêtre
Île-de-France
Responsable d'Activité Groupes Electrogènes H/F
ENGIE Solutions
Gennevilliers - 92
Magasinier Leader H/F
Point P
Brie-Comte-Robert - 77
Consulter nos offres d'emploi
Codes promo

Codes promo Cdiscount
Codes promo Amazon
Codes promo Sephora
Codes promo La Redoute
Codes promo Asos
Codes promo Sarenza
Codes promo Nike
Codes Promo Darty
Plus de 2000 marchands
Voir
Services

Programme TV
Dictionnaires
Offres d'emploi
Annonces immobilières
Billetterie spectacles
Citations et proverbes
Blog de vin
Logiciels
Tous les services
Voir
Profitez des avantages de l’offre numérique

L’intégralité des articles et vidéos
L’info locale qui vous concerne
Votre journal numérique dès 6h00
Une navigation sans publicité
Des offres privilèges avec le Club Le Parisien
Je M'abonne

 
 
Archives

Résultats municipales 2020
20202019201820172016
© Le Parisien
Nous écrireQui sommes nous?EthiqueCGUEspace ProPolitique de confidentialitéEspace PressePolitique relative aux cookies

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article