Une banane scotchée sur un mur vendue à 120 000 euros... puis dévorée !


09 décembre 2019 - 899 vues

Mais que fait cette banane scotchée à un mur ? Un fruit jaune, accroché au pan de mur d'une exposition d'art contemporain à Miami, aux États-Unis, a été vendu 120.000 dollars. Son artiste Maurizio Cattelan, n'a pu être qu’étonné lorsque son oeuvre fut dévorée par un performeur, ce samedi 7 décembre. 

Intitulée Comedian, l'oeuvre a été acquise par un collectionneur français. Elle était exposée à la foire d'art contemporain Art Basel quand un visiteur a proposé un happening. L'homme s'est alors approché de la banane, l'a décrochée du mur, l'a pelée et mangée. Une foule qui prenait des photographies de l'oeuvre s'est empressée de filmer la scène insolite. 

Il s'est ensuite fait escorter par la sécurité. Sur son compte Instagram, David Datuna,  d'origine géorgienne, vivant à New York, se décrit comme un artiste. Il décrit son action comme "une performance artistique" qu'il a intitulée Hungry Artist ("Artiste ayant faim"). 


"L'important, c'est le certificat d'authenticité"
 
Mais pas de panique, la banane n'était pas très importante. "Il n'a pas détruit l'oeuvre. La banane, c'est l'idée", a déclaré au quotidien local Miami Herald Emmanuel Perrotin, le directeur des relations des musées de la Galerie Perrotin, qui a vendu le readymade.

C'est le certificat d'authenticité qui vaut son pesant d'or. La banane, elle, se fera remplacer avant qu'elle ne pourrisse. L'oeuvre dévorée a été changée quelques minutes après par une autre banane. "Cela a amené beaucoup de tension et d'attention sur l'installation et nous ne sommes pas fervents du spectacle", s'est confié le directeur. "Mais la réaction a été géniale. Cela donne le sourire à beaucoup de gens." 

Deux éditions de "Comedian" ont déjà été vendues par la galerie Perrotin. Son directeur et l'artiste Maurizio Cattelan se seraient mis d'accord pour augmenter le prix de vente du troisième exemplaire de la banane, à 150.000 dollars, a relaté le site spécialisé Artnet News. 

L'Italien Maurizio Cattelan, 59 ans, s'est inscrit dans une lignée d'artistes provocateurs aux œuvres subversives, à l'image de Jeff Koons ou Takashi Murakami. Il est surtout reconnu pour son oeuvre "America", des toilettes en or 18 carats qui fonctionnent, avec siège, cuvette et chasse d'eau. Exposées au musée Guggenheim de New York, elles ont été utilisées par de nombreux visiteurs, avant d'être volées en septembre au palais de Blenheim, un château à Woodstock (Angleterre). L'oeuvre était estimée entre 5 à 6 millions de dollars. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article