Un enfant de 15 mois retrouvé le visage tuméfié à la crèche par ses parents

20 janvier 2021 à 10h31 - 6006 vues

La maman de la victime a témoigné ce lundi 18 janvier 2021 sur la chaine C8. Sophia réclame la vérité après avoir récupéré son fils de 15 mois à la crèche alors qu’il avait subi des violences. Sans explications, son fils Nahel a subi des morsures et des hématomes alors qu’il se trouvait à la crèche. La maman a demandé publiquement à la direction de l’établissement de rétablir la vérité sur les blessures de son enfant.

Les faits remontent au 23 décembre alors qu’elle récupère le petit garçon à la crèche, elle le retrouve le visage tuméfié. Un véritable traumatisme pour le petit garçon et sa famille que la jeune femme a décidé de divulguer sur les réseaux sociaux afin d’obtenir une explication. Revenant sur le jour du drame, elle a expliqué : "On m’appelle pour me dire de venir récupérer mon fils. Je demande : ‘Pourquoi ? Qu’est-ce qui se passe ?’ Et on m’explique que mon fils s’est fait mordre".

Se souvenant de la voix tremblante de la directrice adjointe de l’établissement, elle a ajouté : "Là, j’ai compris que quelque chose n’allait pas". En découvrant les morsures dont aurait été victime son fils de la part d’un autre enfant pendant sa sieste, Sophia reste stupéfaite. "Apparemment, personne n’était là quand mon fils s’est fait mordre", a-t-elle ajouté. Les faits ne viennent pas d’arriver. Ils sont arrivés, il y a trois heures.

Face à l’mobilisme de la crèche, le père décide de conduite son fils aux urgences. En constatant les blessures, "le médecin dit que c’est tout frais. Il nous dit que ça peut être une morsure, mais qu’il y a beaucoup d’autres choses autour. Il y a des hématomes, son oreille a quadruplé de volume." Selon elle, le médecin estime qu’il y a clairement du mensonge. Prise en charge par la mairie de sa ville après avoir porté plainte contre la crèche, Sophia a dénoncé l’absence de compte rendu sur la journée de l’incident ou de déclaration d’accident.

Le secrétaire d’État en charge de l’Enfance et des Familles serait sur le dossier rapporte C8. l’élu a annoncé s’être assuré que toutes les procédures ont bien été lancées pour comprendre ce qu’il s’est réellement passé le 23 décembre 2020.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article