OM : Benedetto a perdu sa maman en plein match à l'âge de 12 ans


12 septembre 2019 - 1380 vues

Dario Benedetto a quitté Boca Juniors pour Marseille cet été à 29 ans en raison de nombreuses épreuves qui ont jalonné sa vie footballistique mais aussi personnelle comme la mort de sa mère, alors qu’elle assistait à l’un de ses matchs. C’était il y a 17 ans quand l’attaquant n’était âgé que de 12 ans. Il raconte ce terrible évènement dans une interview à L’Equipe. 

"Ma mère s’est évanouie et elle a perdu la vie"

"J’ai commencé à jouer dans mon quartier vers six ou sept ans, situe l’Argentin. Dans l’équipe de mon quartier, donc, sur un terrain à sept contre sept. À l’âge de douze ans, j’ai fait un essai à Independiente qui a duré deux mois. C’était la première fois que je jouais sur grand terrain. Ils m’avaient dit qu’ils allaient me prendre. Je jouais toujours avec mon club de quartier avec lequel je disputais un Championnat. Le jour de la finale, ma mère s’est évanouie (en tribune, ndlr) et elle a perdu la vie. Arrêt cardiorespiratoire. J’ai quitté Independiente, j’ai quitté mon club de quartier, j’ai arrêté le football. Pendant trois ou quatre ans, je n’ai joué qu’avec mes amis."

A 16 ans, il a finalement repris le ballon rond en étant recruté par Arsenal (club de Buenos Aires). Il a ensuite enchaîné avec un prêt en D2 argentine (Jujuy, 2011), avant de s’envoler pour le Mexique (Tijuana), puis de signer à Boca Juniors en 2016 où il a brillé et convaincu l’OM de le recruter l’été dernier. Après quatre matchs de L1, "Pipa" a marqué deux buts. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article