Les mesures de confinement ont provoqué une baisse "sans précédent" des émissions de CO2


15 octobre 2020 - 990 vues

Le confinement et ses restrictions ont entraîné une baisse drastique des émissions de CO2 au cours du premier semestre 2020. C'est historique, jamais on avait enregistré des émissions de CO2 aussi basses depuis la Seconde Guerre mondiale. Même la crise financière de 2008 n'avait pas été aussi loin. 

On s'en doutait puisque le printemps confiné était par nature sans déplacement mais une étude publiée par le magazine britannique Nature Communication le confirme. Une équipe internationale de chercheurs s'est penchée sur les chiffres de production électrique et de trafic des véhicules dans plus de 400 villes dans le monde, du nombre de vols, mais aussi de la production et de la consommation.   

Les émissions de CO2 liées au transport ont plongé de 40% au premier semestre, celles liées à la production d’énergie de 22% et celles liées à l’industrie de 17%, selon l’étude. Les émissions des logements résidentiels ont décliné de 3%, en dépit du télétravail massif, notamment car il a fait plus chaud cet hiver. On a respiré un peu mieux pendant trois mois, c’est déjà ça.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article