Le numéro d'urgence mis en place pour les étudiants précaires... est payant


14 janvier 2020 - 622 vues

Après qu'un étudiant de l'Université Lyon 2 a tenté de s'immoler par le feu le 8 novembre dernier, la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal avait promis la mise en place d'un numéro d'urgence pour les étudiants en situation de grande précarité. C'est chose faite, depuis vendredi, rapporte BFMTV. Le numéro d'urgence 0 806 000 278 est désormais ouvert de 9 heures à 17 heures du lundi au vendredi.

Au bout de la ligne, un opérateur sera chargé d'orienter l'étudiant qui appelle, de lui présenter le panel des aides possibles et de l'accompagner vers les services sociaux.

Au prix d'un appel local

Mais un "léger" détail chiffonne les internautes sur le réseau social Twitter. Ce numéro d'urgence pour étudiants précaires... est payant. Certes, l'appel est au prix d'un appel local, non surtaxé. Mais en France, d'autres numéros d'urgence (Samu, police, pompiers, 112...) sont gratuits. Il peut donc sembler contradictoire que ce ne soit pas le cas pour un numéro destiné à des personnes en difficulté financière.

Selon l'Observatoire de la vie étudiante, environ 130 000 étudiants en France se trouvent dans une situation de "grande précarité". Mais seulement 50 000 font appel à l'aide d'urgence.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article