La crainte d’une rupture de stock de fromage à raclette plane sur le confinement


20 novembre 2020 - 1034 vues

Ah la raclette ! L'hiver c'est le top pour se réconforter mais alors en confinement, on en a encore plus besoin ! Et ça se ressent sur les stocks. Les Français ont commencé très tôt la saison à un rythme infernal...

Europe 1 révèle que les français pourraient être privés de leur plat préféré de confinement. Premier indice : les ventes de fromages et d’appareils à raclette ont explosé de 300%. Les ventes ayant été multipliées par 3 par rapport à la même date l’an dernier, ce plat sentant bon la montagne pourrait donc (provisoirement) disparaître de nos tables.

Les producteurs et l’ensemble de la filière déclarent que les "volumes de commandes explosent". Les formats pour 2 s’arrachent (au détriment des formats familiaux) et il semble que ce plat savoyard donne un peu d’espoir aux français retenus à domicile. Bon pour le moral mais un peu moins pour le ventre des français (qui pourrait déborder), serait-ce alors mal pour un bien? Lors du premier confinement les français avaient pris en moyenne 2,5 Kg.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article