L'Assemblée nationale vote en faveur d'un jour sans match le 5 mai


13 février 2020 - 1308 vues

L'Assemblée nationale a voté jeudi pour qu'aucun match de football professionnel ne soit joué les 5 mai en France, en hommage aux victimes de la catastrophe du stade de Furiani, qui avait fait 18 morts le 5 mai 1992. Portée par le député corse Michel Castellani (Libertés et territoires), la proposition de loi a été adoptée en première lecture à la quasi unanimité et doit maintenant être examinée par le Sénat.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article