Coronavirus : il transforme son bus en ambulance


07 avril 2020 - 814 vues

"C'est un modèle avec un monte-charge, qui est maintenant très rare car il n'est plus fabriqué !" Le bus couchette de Thierry Schidler transporte habituellement des équipes sportives de haut niveau de la région. Depuis deux semaines, cet autocariste basé à Metz (Moselle) l'a mis à disposition des équipes médicales du Grand-Est pour les évacuations de patients. Le véhicule de 15 m de long a été aménagé par une dizaine d'infirmiers et médecins du Smur de Reims (Marne).

"Mon grand-père qui a fondé la société a transporté des troupes pendant la guerre, donc je prends la suite dans cette guerre sanitaire", raconte Thierry Schidler. La première rotation entre Reims et Orléans (Loiret) avec 7 patients a eu lieu le vendredi 27 mars, la société prenant tout à sa charge. "Ces transports sont gratuits, je le fais avec plaisir, je ne facture rien. Ce n'est pas 10 000 euros ou 20 000 euros qui vont me sauver. Mes 60 autres véhicules sont au dépôt, 95 % de mes employés sont au chômage partiel …"
 
Un seul conducteur est mobilisé sur cette opération. "Il s'est porté volontaire dès le début. Il a les compétences pour actionner la plateforme élévatrice. À son poste de conduite, en combinaison, il est confiné." Après un couac administratif la semaine dernière où l'autocar parti de Reims a dû faire demi-tour car le ministère de la Santé n'avait pas donné son accord, cette ambulance collective est désormais stationnée à Metz, à la disposition du centre hospitalier mosellan.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article