Coronavirus : accès interdit aux plages de Méditerranée et bientôt à la Sainte-Victoire ?


20 mars 2020 - 1324 vues

Beaucoup ne respectent toujours pas les règles de confinement et se pressent en masse sur les plages ou dans la colline pour se baigner ou se promener. Or, confinement ne veut pas dire vacances. L'accès aux plages méditerranéennes est interdit à compter du jeudi 19 mars. Cette information a été communiquée par le préfet de la zone de défense et de sécurité Sud, Pierre Dartout, auprès de l’AFP.  La décision d'interdire l'accès au plages a été prise par les préfets des régions de Corse, Provence-Alpes-Côte d'Azur et Occitanie ce jeudi car les autorités ont constaté qu'il y avait trop de monde sur les plages.

Aussi, les mesures suivantes sont dès à présent efectves et valables jusqu’au 31 mars 2020 :

- L'accès, la fréquentaton et la circulaton de personnes sur l'ensemble du litoral et des plages du département sont interdits.
- La baignade en mer est interdite sur l’ensemble de la bande litorale des 300 mètres à compter du rivage, de toutes les plages du département des Bouches-du-Rhône.

- La circulaton piétonne sur le senter du litoral du département des Bouches-du-Rhône est également interdit à toute personne ne pouvant en justier la stricte nécessité.

Afin de garantr la santé de tous et la sécurité de chacun, les violatons à ces mesures seront sanctonnées.

Dans la même lignée, l'accès au massif de Sainte-Victoire va être davantage contrôlé voire interdit. Il y a encore trop de contrevenant aux règles de confinement. Afin d'éviter une affluence trop grande dans le massif, les parkings vont être également fermés.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article