Bataille de bouses de vache pour la fête d'un village indien


19 novembre 2020 - 449 vues

Avec force rires et exclamations, les hommes et les garçons d'un petit village du sud de l'Inde se livrent chaque année une bataille un peu spéciale pour la fête de "Gorehabba", à coups de bouses de vache.

Cette bataille, lointaine cousine de la fête espagnole de la "Tomatina", est une spécialité du village de Gumatapura, situé à la frontière des Etats du Karnataka et du Tamil Nadu. Célébrée cette année mardi, elle s'est déroulée toujours juste après Diwali, la grande fête hindoue des Lumières qui est la principale festivité du pays.

Au-delà des rires et des jeux, la fête a un sens religieux: pour les villageois, leur dieu Beereshwara Swamy est né dans la bouse de vache, explique l'un d'eux, Chethan Kumar. Et beaucoup d'hindous, majoritaires dans le pays, estiment que les excréments de vache, animal sacré pour eux dont ils ne consomment pas la viande, ont des propriétés curatives.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article