Apple : l’iPhone ne fait plus recette


30 janvier 2019 - 1877 vues

Apple a confirmé mardi que ses ventes de fin d’année avaient été décevantes avec un chiffre d’affaires en repli et un bénéfice net à la peine, plombés par l’iPhone et la Chine. Le chiffre d’affaires des trois derniers mois de 2018, le premier trimestre de son exercice décalé, est ressorti en repli de 5% à 84,3 milliards de dollars.

Apple face à l’ambition acharnée du chinois Huawei

Ce chiffre a été plombé par un repli de 15% à 52 milliards de dollars du chiffre d’affaires tirés des iPhone, une baisse imputable notamment à la baisse du marché chinois, où le groupe a vu son chiffre d’affaires (tous produits confondus) dégringoler de 27% à 13,16 milliards de dollars.

Apple fait aussi face à une concurrence féroce de la part de constructeurs offrant des performances similaires, mais moins chères. Outre le leader mondial, le sud-coréen Samsung, Apple est confronté à l’ambition acharnée du chinois Huawei, qui lui grignote des parts du marché mondial.

Tablettes et accessoires en hausse

Bien que le géant enregistre là pour la première fois depuis des années des résultats en repli et confirme le fait que l’iPhone, dont il est très dépendant financièrement, est en perte de vitesse, le groupe a montré qu’il avait d’autres relais de croissance dans les autres appareils (iPad, Mac, montres connectées) mais surtout dans les services (streaming, cloud, paiement), qu’il tente de présenter comme un moteur de croissance.

En effet, les ordinateurs Mac, la tablettes iPad, les accessoires (écouteurs, montres) ont tous vu leurs ventes augmenter. Les services ont vu leurs chiffres d’affaires grimper de 19% à 10,9 milliards, un peu au-dessus des attentes des analystes.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article