Allemagne : la Deutsche Bank accorde un prêt bancaire contre du parmesan


01 octobre 2020 - 434 vues

Du parmesan contre un prêt bancaire. Voici une opération inédite accordée en Allemagne par la Deutsche Bank à un fabricant de fromage italien. L’information vient du journal économique allemand Handelsblatt et a été relayée par le site du Courrier International. La société italienne Ambrosi a ainsi obtenu un prêt de 27,5 millions d’euros pour "construire une nouvelle cave de fermentation pour la production de parmesan et de grana padano". En échange, l’entreprise s’est engagée à verser une garantie de 125 000 meules de ces fromages.

Aider nos clients

"Pendant l’actuelle crise pandémique, nous voulons aider nos clients à sécuriser et à développer leurs activités", explique la Deutsche Bank. Mais ce prêt n’est pas une première puisque la banque italienne régionale Credito Emiliano le pratique depuis 1953. Le parmesan convient particulièrement bien à ce type de transaction puisqu’il s’agit d’un aliment relativement standardisé et de longue conservation. Le prix d’une meule de parmesan est situé entre 550 et 740 €, selon le quotidien allemand.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article