Un python royal femelle pond des œufs sans voir approché un mâle depuis 15 ans


15 septembre 2020 - 831 vues

Un python royal femelle a créé la surprise au zoo de Saint-Louis (États-Unis) en pondant sept œufs le 23 juillet dernier. L’animal n’avait pourtant pas été en contact avec des spécimens mâles depuis au moins 15 ans. Ce serpent est d’autant plus hors-norme qu’il est âgé de 62 ans et a donc dépassé de plus de 20 ans l’espérance de vie moyenne de son espèce, rapporte le New York Times.

" Ce n’est pas normal de voir un serpent vivre aussi vieux, commente Mark Wanner, directeur zoologique de l’herpétologie au sein du zoo américain. Ça rend encore plus incroyable le fait qu’elle ait pondu des œufs ". Jusqu’ici, le plus vieux serpent répertorié était un python royal de 47 ans, pensionnaire du zoo de Philadelphie.

Un phénomène rare

La femelle, qui mesure 1,20 m avait déjà pondu des œufs en 1990 et 2009. La dernière fois, les spécialistes avaient supposé que la reproduction était également de nature asexuelle mais les œufs n’avaient pas éclos et aucun test génétique n’avait été pratiqué. Deux œufs ont cette fois-ci fait l’objet d’examens dont les résultats révéleront comment le serpent a été fécondé. Deux autres n’ont pas survécu tandis que les trois derniers ont été placés dans un incubateur.

S’ils vont jusqu’au bout du terme, ils devraient éclore dans les semaines à venir. La reproduction asexuée est rare chez les pythons royaux mais des cas ont malgré tout été observés. Les serpents femelles ont en effet la capacité de stocker du sperme pour une fécondation future sans mâle. Mais Mark Wanner explique que dans l’histoire des observations zoologiques, aucun reptile n’a jamais conservé de semence plus de sept ans.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article