Un médecin en garde à vue pour avoir jusqu'à 120 patients par jour...


10 juillet 2019 - 1087 vues

Ses patients sont tellement nombreux, que la CPAM s’inquiète. Jean-Marc Blanchon, médecin généraliste dans le centre-ville d’Orléans, peut recevoir jusqu’à 120 personnes par jour. Il est en effet le seul à prendre tout le monde, sans rendez-vous. Une situation qui lui vaut aujourd’hui des ennuis judiciaires : France 3 Centre-Val de Loire explique que le médecin a été placé en garde-à-vue le 4 juillet dernier, soupçonné d’escroquerie par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM). Il a annoncé la nouvelle à sa clientèle via un petit message, scotché sur la porte de son cabinet : "Absent ce jour jeudi 4 juillet car mis en garde-à-vue. La sécu a porté plainte contre moi car je vois trop de patients".

Des accusations dont se défend le médecin généraliste qui explique : "Je me retrouve avec énormément de gens pour pallier le système qui est défaillant ici et je me retrouve dans l’ennui. On me dit monsieur vous voyez trop de monde. Au-delà de 72 patients, c’est considéré comme de la fraude". La Sécurité Sociale a en effet estimé que le chiffre de 120 personnes par jour n’est pas crédible et a porté plainte pour "fausses déclarations". Le Conseil des médecins, lui, rappelle qu’il n’y a aucun nombre de patients imposés aux médecins mais qu’en "moyenne, un généraliste reçoit entre 40 et 50 patients par jour".

Une pétition pour sauver leur médecin

Une enquête a été ouverte par le parquet d’Orléans pour tenter de faire la lumière sur cette affaire. La République du Centre précise que la garde-à-vue du médecin a été levée dans la soirée du 4 juillet. Si la CPAM a affirmé détenir des éléments à l’encontre du médecin, ce dernier clame son innocence. BFMTV précise qu’une pétition a été lancée sur internet en soutien au docteur Blanchon. Dénonçant le fait que "la sécurité sociale a porté plainte contre le docteur Jean-Marc Blanchon pour le destituer de ses fonctions", elle souligne qu’il est "le seul docteur qui prend le temps avec ses patients, même sans rendez-vous". Pour le moment, cette pétition a récolté 1.600 signatures.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article