Le film Les Bronzés a 40 ans

22 novembre 2018 - 434 vues

"Bienvenue à Galaswinda, darla dirladada !" Nul n'a oublié l'hymne des Bronzés, qui fête aujourd'hui ses 40 ans. Galaswinda n'est autre qu'une déformation du nom du village d'Assouindé, situé en Côte d'Ivoire à 80 kilomètres d'Abidjan, où le film s'est tourné. 

"Avant, on faisait des soirées de gala, grandioses, au moment du départ des jeunes, voilà pourquoi on a appelé ça Galaswinda", explique Alphonse Guelablé, un villageois qui avait été figurant à l'époque et qui vit toujours à Assouindé, au micro de France Info, qui s'est rendu sur place. "Aujourd'hui, la ruine, ça nous décourage", ajoute-t-il.

Car aujourd'hui, le Club Med qui attirait des centaines de touristes dans les années 1980, après la sortie du film de Patrice Leconte, lieu privilégié des expatriés pour le week-end, est presque laissé à l'abandon : le pont d'où sont lancés les seaux d'eau par les animateurs au moment de la photo de groupe est délabré, la piscine est ensablée, le site - fermé en 2005 - est désormais en friche. 

Thomas Touma y a travaillé six ans en tant qu'animateur : "Depuis la fermeture, beaucoup de personnes sont parties au chômage et n'ont pas retrouvé de boulot. Des centaines de personnes étaient employées ici. Tout ça me rend triste. Et il n'y a plus aucun touriste. C'est un gros inconvénient pour le village", regrette-t-il. Un projet de rénovation du Club Med est en cours, pour le transformer en maison de location, loin de l'image du village vacances des Bronzés. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article