Laura Flessel veut faire chanter la Marseillaise avant les compétitions

08 novembre 2017 - 447 vues

Va-t-on entendre la Marseillaise tous les week-ends dans les stades de Ligue 1 Conforama ou de Top 14 ? Récemment désignée ministre la plus populaire des Français par un sondage, Laura Flessel a appelé toutes les fédérations sportives à faire chanter la Marseillaise "avant chaque compétition relevant de championnats de France", a appris l'AFP mardi.

Apprendre l'hymne en clubs de sport

Dans une lettre adressée le 20 octobre "aux présidents de fédération", que l'agence de presse s'est procurée, la ministre des Sports les informe également qu'il est de leur ressort de "faire apprendre cet hymne national, notamment aux plus jeunes compétiteurs, afin qu'ils soient à même de le chanter lors de leurs premières compétitions et de mettre en place un dispositif qui leur permet véritablement de s'en approprier le sens."

Sur le modèle américain

Si la ministre ne précise pas quels sont les championnats de France concernés par cette lettre, l'initiative est d'autant plus floue que les compétitions des principaux sports français comme le football ou le rugby sont, le plus souvent, gérées par les ligues et non les fédérations. Si on est encore loin de voir la Marseillaise retentir en amont d'un PSG-OM, aux Etats-Unis, l'hymne nationale en avant-match est vraie une tradition.

Chaque match de championnat américain, que ce soit le basket, le foot US ou le baseball est précédé du Star-Spangled Banner. Si les footballeurs ne chantent les paroles de Rouget de Lisle que lors de leur apparition sous le maillot bleu, cela n'a pas toujours été le cas. L'UEFA faisait jouer les hymnes nationaux des équipes participantes à ses compétitions européennes des clubs, avant le coup d'envoi des matches, jusqu'en 1962.

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article