La police pensait avoir saisi 11,5 tonnes de kétamine… c’était un additif alimentaire

01 décembre 2020 à 13h00 - 1087 vues

Une saisie record de kétamine ? Pas vraiment. Les autorités thaïlandaises avaient annoncé avoir mis la main le 12 novembre sur une cargaison de 11,5 tonnes de kétamine, d’une valeur de près d’un milliard de dollars. Cette saisie s’est avérée être un "malentendu", raconte la BBC, dans un article relayé par Le Point. Des tests en laboratoire ont révélé que la substance découverte par la police thaïlandaise le 12 novembre est, en réalité, du phosphate trisodique : un composé régulièrement utilisé comme agent nettoyant, comme détachant, voire parfois comme additif alimentaire.

Le ministre de la Justice, Somsak Thepsuthin, a indiqué qu’il s’agissait d’une erreur technique dans les tests sur le terrain. "C’est un malentendu que notre gouvernement doit accepter", a-t-il ajouté, selon le Bangkok Post. La confusion, explique-t-il, s’est produite parce que les tests préliminaires, qui virent au violet en présence de chlorhydrate de kétamine, réagissent de la même manière au phosphate trisodique.

Au moins 66 sacs ont été confirmés comme étant de l’agent de nettoyage. Selon l’agence de presse Reuters, 475 sacs ont été trouvés au total. Les tests se poursuivent, a précisé le ministre de la Justice. Les autorités avaient annoncé en grande pompe une saisie historique dans un entrepôt local après une dénonciation de Taïwan, rappelle Capital. "Cela représente la plus grande quantité jamais saisie en Thaïlande, avec une valeur estimée à 950 millions de dollars sur la base du prix de détail", avait déclaré lors d’une conférence de presse Wichai Chaimongkol, secrétaire général de l’ONCB (Bureau de l'Organe de contrôle des stupéfiants), après la fameuse saisie.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article