Grâce à RogerVoice, les sourds et malentendants peuvent passer des appels

10 octobre 2018 - 494 vues

Dans le cadre de la Loi pour une République numérique, la startup RogerVoice a été choisie par la Fédération française des télécoms pour développer une application mobile dédiée aux personnes sourdes et malentendantes. Grâce à cette dernière, disponible sur iOS et Android, elles ont désormais la possibilité de passer des appels.

Une heure de communication offerte

Les personnes étant chez Bouygues Télecom, Orange, SFR et EuroInformation Telecom bénéficient d’une heure de communication offerte chaque mois dans leur forfait. Ensuite, un forfait horaire à 5,99€ par mois est proposé ainsi qu’un forfait illimité à 29,99€. Au fur et à mesure des années, il y aura 3 heures de communication offertes puis 5 heures par mois en 2026. Les personnes sourdes, malentendantes, sourdes-aveugles et aphasiques bénéficient ainsi d’un interprète LSF.

Des interprètes de 8h30 à 19h

Côté utilisation, les utilisateurs peuvent contacter des interprètes de 08h30 à 19h du lundi au vendredi afin par exemple, de prendre un rendez-vous médical ou contacter un proche. La personne qui est contactée reçoit ainsi un appel disant "vous êtes en relation avec un interprète de la plateforme RogerVoice, car une personne sourde cherche à vous joindre. Je vais traduire vos échanges." Une interprète à ainsi expliquer à Franceinfo "c’est très fluide, les personnes se parlent normalement. Il faut apprendre à être complètement transparent, restituer l’émotion de l’un et de l’autre. On se met dans l’intonation du locuteur, qu’il soit sourd ou entendant." 

Une première mondiale

Une action saluée par le président de l’Unisda qui explique "les personnes sourdes ont su s’approprier les outils comme les SMS, les mails, mais ils n’ont pas encore accès à ce qui reste encore essentiel : la voix au téléphone." Le président de la Fédération des Télécom, ajoute de son côté "c‘est une première mondiale que d’intégrer autant de fonctionnalités dans une seule application."

Une initiative qui nous rappelle Voice Access, l’application de Google qui permet d’utiliser son téléphone grâce aux commandes vocales.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article