Brésil : un vieux reportage réalisé dans un musée de cire fait rire les réseaux

15 janvier 2021 à 09h25 - 809 vues

Il y a de quoi faire des cauchemars ! Un reportage de 2015 a refait surface la semaine dernière sur les réseaux sociaux. Le portrait était consacré à Arlindo Armacollo, un entrepreneur du sud du Brésil devenu artiste. Sa passion: les statues de cire, à l’image des célèbres œuvres exposées au Musée Grévin : Albert Einstein, le pape Jean-Paul II, Marilyn Monroe, Nelson Mandela ou encore Lady Di figurent au tableau de chasse du Brésilien.

Mais petit souci, les statues ne sont pas tout à fait le reflet de la réalité, pire, elles font carrément peur ! Les internautes ont donc déclenché un véritable bad buzz, qui n'affecte pas le créateur des statues de cire. "Cela peut sembler simple, mais réussir à obtenir cette richesse de détails représente un dur labeur", se défendait dans ce reportage Arlindo Armacollo, dont le talent laisse songeur 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article